Motion Paris 7 du 7 janvier 2009

Publié le par Collectif Psychologues Descartes

A la suite de la motion signée à l’unanimité des enseignants de l’UFR moins une voix au 19/12/2008, l’UFR Sciences Humaines Cliniques de l’Université Paris- Diderot (Paris 7) a voté lors de l’Assemblée Générale du 7 janvier 2008 à l’unanimité les actions suivantes, afin de marquer son refus du projet de décret modifiant le statut des enseignants-chercheurs :
-la rétention administratives des notes d’examen du premier semestre : à l’occasion par exemple de la consultation de copies, chaque enseignant informera par oral ses étudiants de la note qu’ils ont obtenue mais ne délivrera pas ces notes à l’administration.
-lors de la première semaine de reprises des cours du second semestre, un comité de vigilance, constitué de plusieurs enseignants-chercheurs, se rendra au début de chaque CM afin d’informer les étudiants des risques et dangers de ce décret pour leur propre formation.
-lors de la première semaine de reprises des cours du second semestre, chaque enseignant informera dans ses TD les étudiants des risques et dangers de ce décret. un tract sera distribué à chaque étudiant
-une grève des enseignements le 29 Janvier (prévue pour être une journée nationale de grève)
-la communication de sa motion et de ses actions :
    -aux autres UFR de Paris 7
    -aux Conseils et instances de l’Université (CEVU, Conseil Scientifique…), saisis avec la demande de prendre position, voire d’appuyer la mobilisation
    -aux autres universités déjà mobilisées ou à mobiliser
-une AG de l’UFR le 28 Janvier, lors de la reprise des cours

Publié dans Nous informer

Commenter cet article